médias

vidéos


crémation Dorzin rinpochÉ - Soponla

Lorsque je suis arrivé à la crémation de mon frère de cœur et de terre, à la maison de Kyabjé Trulshik Rinpoché, j’ai ressenti cet espace vide de l’absence. Vide de la présence de Kyabjé Trulshik Rinpoché et vide de l’accueil si chaleureux de Soponla qui m’attendait toujours avant de me prendre dans ses bras dans cette atmosphère joyeuse de se retrouver.

 

Puis, devant le Stupa mémorial qui contenait son corps, j’ai ressenti un sentiment étrange, il était présent et absent. Pour moi, son esprit était présent dans mon cœur mais le cérémoniel montrait qu’il avait quitté son corps. Ensuite, on m’a proposé de m’assoir avec les Rinpochés et Tulku pour participer à la cérémonie officielle. Le Stupa avait quatre portes dans les quatre directions de l’univers. À chaque directions, siégeait un Rinpoché dont Dilgo Khyense Rinpoché Yangsi et l’Abbé du monastère de Mingdroling. Et tout au long de la cérémonie, différents ingrédients de plantes, d’arbres, de terre et d’autres substances minérales consacrées furent offertes à chacune des portes du Stupa. Le cérémonial était poignant mais pas triste. 

 

Je regardais la fumée s’échappée par la cheminé en pensant : « mon ami Soponla, tu quittes ce plan physique maintenant et je prie pour que tu aides ces êtres et moi-même qui restons sur ce plan terrestre. Je garderai pour toi une grande affection et un sourire compatissant pour ceux qui t’ont rencontré. Maintenant, dans la tradition du Tibet, tu es libéré des contraintes humaines et ton âme réside à Sangdopari, le paradis de Guru Rinpoché. Ne nous oublis pas, s’il te plait. Notre chemin est long et parsemé d’embuches et nous avons besoin de ton aide spirituelle. Merci que nous aillons pu nous rencontrer dans cette existence terrestre. »

Retraite d'été avec Dorzin rinpoché

Août 2019

Visite du nechung

Avril 2018